Traverses croisées

Voici un aperçu d’une technique de construction de meuble en carton : les traverses croisées.
Tout d’abord n’oubliez pas l’importance du sens de la cannelure avant de dessiner votre modèle sur une plaque de carton. Vous devez dessiner votre meuble dans le sens de la cannelure pour qu’il soit résistant. Les trois profils devront également être découpé dans ce sens.

1. On découpe 3 plaques de carton (ici double cannelure) aux mêmes dimensions.
2. Puis on les assemble avec du kraft gommé (papier kraft en rouleau pré encollé sur une face). la première et la deuxième plaques devront être placées leur « jolie » face vers vous et la dernière devra avoir sa « jolie » face contre le plan de travail (la « jolie » face du carton est celle où l’on voit le moins la cannelure. Cette face est généralement imprimée).
3. Enfin, on dessine son modèle de meuble sur la première plaque.

meuble en carton

4. En suite, nous allons découper nos trois plaques en même temps à l’aide d’un cutter ou, pour les plus habiles, à l’aide d’une scie sauteuse.
Attention ! Dans un premier temps, vous ne découperez que le contour du meuble, pas les niches, ni les encoches.

meuble en carton

5. Nous voilà avec trois profils de notre meuble : la façade, l’intermédiaire et le dos.
Nous devons, maintenant, découper les niches de notre meuble dessinées sur la première plaque.
Puis, superposer la façade avec l’intermédiaire, afin de tracer le contour des niches sur celui ci pour les découper par la suite.

meuble en carton

6. Vous pouvez constater sur la photo précédente, que nous avons découpé de petites encoches sur le profile intermédiaire. Ces encoches sont destinées à recevoir les traverses qui permettront l’assemblage de l’ensemble des trois profils du meuble.
Pour faire une encoche il suffit de mesurer la distance entre les bords de la partie à encocher et de diviser cette distance par deux. Par exemple, sur la partie supérieure du meuble, vous apercevez trois petits casiers. Et bien entre chaque casier nous avons une distance de 4 cm. Nous ferons donc une encoche sur 2 cm.
La largeur de l’encoche doit correspondre à l’épaisseur du carton, afin que nous puissions insérer nos traverses. Ici, j’ai utilisé du carton double cannelure qui a une épaisseur de 7 mm. Mes encoches auront donc une largeur de 7mm.
Voici à quoi ressemble les traverses :

meuble en carton

7. La longueur des traverses correspond à la profondeur du meuble.
La hauteur correspond au 4 cm mesuré précédemment. Evidemment, toutes les traverses d’un meuble n’ont pas la même hauteur. Cela dépend de la cote de la partie où elles doivent être encastrées. Il est donc nécessaire de les numéroter en fonction de leur emplacement et de reporter ce numéro sur l’encoche correspondante du profile intermédiaire.
Vous pouvez constatez qu’elles aussi sont munies d’une encoche. Cela permettra de les glisser dans les encoches du meuble.
Les encoches sont réalisées au milieu de la traverse et sur la moitié de celle ci.

8. Une fois que l’on a découpé et numéroté l’ensemble de nos traverses, nous pouvons les coller sur le profil intermédiaire. Il suffit de glisser chaque traverse dans son encoche respective et de coller chaque angle formé avec le profil intermédiaire.
Pour cela nous utilisons un pistolet à colle chaude muni d’un bâtonnet.

meuble en carton

Voilà à quoi ressemble le squelette de notre meuble.

meuble en carton

9. Nous allons pouvoir coller la façade, puis le dos du meuble.
Voilà ce que l’on obtient :

meuble en carton

Nous avons ajouté le plafond, le plancher  et les côtés de chaque niche.
Il ne reste plus qu’à fermer le tout.

Pour fermer le meuble il faut découper des plaques dans le sens inverses de la cannelure. La largeur de vos plaques doit être égale à celle de votre meuble, voir légèrement plus large (il vaut mieux poncer, plutôt  qu’avoir un espace difficile à camoufler !)
Pour former le carton afin qu’il épouse parfaitement les courbes du meuble il faudra le cintrer, rendez vous ici …

Le voici décoré !

meuble en carton

Un secrétaire ! Avec ses 5 casiers et son tiroir cylindrique !

3 réflexions au sujet de « Traverses croisées »

  1. J’adore ce meuble et la déco noir et blanc ! Les explications sont simples et claires ce qui n’est pas toujours facile quand on passe par l’écrit… Merci et à bientôt!

    1. Merci beaucoup à vous Agathe.
      Votre blog est très prometteur. J’ai hâte…
      Bravo !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *